Trucs et astuces

Voici une série de trucs et d'astuces que j'aimerais partager avec vous. En espérant que ceux-ci vous permettront d'améliorer votre expérience sur les sentiers.

Eau
Pièce d'équipement essentielle, la gourde d'eau se glisse à l'intérieur de la grande majorité des sacs et vous permet de bien vous hydrater sur les sentiers. Je vous recommande fortement l'achat d'une gourde de 2 ou 3 litres, selon la grandeur du sac de randonnée. De mon côté, j'ai opté pour le modèle Big Zip LP de Platypus. En effet, sa grande ouverture vous permet de le remplir plus facilement et facilite de beaucoup le nettoyage après usage. Aussi, sa grande capacité (3 litres) vous permet d'amener (au besoin) plus d'eau lors d'une longue randonnée. Finalement, pour éviter la formation de bactéries après le nettoyage, il suffit tout simplement de l'entreposer au froid dans le congélateur.
Pour éviter que l'eau de votre bouteille ne gèle durant vos randonnées hivernales, il vous suffit de mettre celle-ci à l'envers dans votre sac. De cette façon, vous allez prévenir la formation de glace au niveau du bouchon. De plus, pour obtenir de meilleur résultat, il est recommandé d'utiliser une bouteille (sans BPA!) au goulot large avec un étui isolant.
Vous n'avez pas assez d'eau pour terminer votre aventure? Vous avez trouvé un ruisseau et vous n'osez pas y boire l'eau? Rien de plus facile! Il suffit d'apporter dans votre sac de randonnée des comprimés d'Aquatabs pour traiter l'eau et la rendre potable en quelques minutes seulement.
Équipements
Le bas de néoprène est une pièce d'équipement très utile pour traverser les rivières par temps froid (printemps, automne et hiver). Léger et durable, il est très facile de l'inclure dans son sac à dos pour être prêt à toute éventualité. Pour éviter de mouiller vos bottes lors d'une traverse de rivière, attachez les autour de votre cou ou à votre sac et enfilez vos bas de néoprène pour conserver une bonne chaleur pour vos pieds.
Le bâton de marche est un équipement très important à apporter lors de vos randonnées. Il peut vous aider pour amortir les chutes, contourner des obstacles et faciliter les montées abruptes. Petit conseil: optez pour des bâtons avec le système de serrage FlickLock de la compagnie Black Diamond. Ce système est tout simplement plus durable que le système d'ajustement conventionnel.
Voici une pièce d'équipement que vous allez adorer sur des sentiers glacés. En effet, les crampons MICROspikes de la compagnie Kahtoola sont tout simplement géniaux! Très légers et très efficaces, ces crampons vous permettront de courir sur la glace sans hésitation. Bref, une pièce d'équipement qui n'est pas trop dispendieuse et qui vous permettra d'effectuer des randonnées de façon plus sécuritaire durant l'hiver.
Les raquettes sont simplement votre meilleur compagnon de marche durant la saison hivernale. Elles doivent posséder d'excellents crampons pour vous aider à grimper les portions glacées des sentiers. Petit conseil très utile: optez pour un modèle avec cale de montée qui vous permet de sauver beaucoup d'énergie lors de l'ascension des pentes abruptes.
Pour une randonnée d'une seule journée, un sac à dos de 30-40 litres est amplement suffisant. Vous devez y mettre votre nourriture, un minimum de 2 litres d'eau, un coupe-vent imperméable, des vêtements chauds et le matériel de sécurité. Durant l'hiver, un sac à dos de 50 litres pourrait être intéressant pour être en mesure d'apporter quelques vêtements chauds supplémentaires.
Réparation temporaire
En randonnée pédestre, il est toujours pratique d'avoir sous la main du ruban adhésif large (le fameux Duct tape). En effet, on peut tout réparer avec ce truc! Vous avez déchiré votre sac à dos ou votre coupe-vent? Vos bottes prennent subitement de l'eau? La solution est toute simple: ajoutez-y temporairement du ruban adhésif et le tour est joué! Vous ne serez donc pas étonné d'apprendre que bon nombre de randonneurs en ont toujours dans leur sac.
Sécurité
Voilà un élément que nous prenons toujours à la légère. Quoi faire en cas d'urgence? Il ne faut jamais oublier que la randonnée pédestre nous amène à des endroits éloignés. Très souvent, il vous sera impossible d'appeler des secours à l'aide de votre cellulaire. Pour vous permettre d'avoir des notions de base, il existe un cours fort intéressant qui est certifié par la Croix-Rouge: Secourisme en milieu sauvage et éloigné de base. Plusieurs compagnies de la région de Montréal offre cet excellent cours de 20 heures. En outre, il propose des techniques spécialement conçues pour les interventions en milieu sauvage et éloigné ainsi que des stratégies afin de donner des soins prolongés pendant 24 heures.

Pour nous joindre:

Grimper. Admirer. S'évader.